Liichtmessdag.

Comme chaque 2 février, nous nous sommes attelées à la confection d’un lampion, histoire de célébrer dignement (mais à la maison seulement), la “journée des lumières” (soit la Chandeleur luxembourgeoise). Notre lutin était très fière de promener partout son chef-d’oeuvre étincelant! Par contre, la photographe doit revoir ses bases car sans flash… Remarquez, ce n’est pas entièrement de sa faute. Ne pas bouger, pour un enfant, c’est vraiment au-dessus de ses forces!

31.jpg

4.jpg

 

Une chanson accompagne normalement la promenade des enfants de maisons en maisons en quête, autrefois, de sucreries, maintenant de petites pièces! La voici:

Léiwer Herrgottsblieschen

Léiwer Härgottsblieschen, get äis Speck an Ierbëssen,
Ee Pond, zwee Pond,dat anert Jor, da git der gesond.
Loosst déi jong Leit liewen, loosst déi al Leit stierwen.
Kommt der nët bal, d’Féiss gin äis kal;
Kommt der nët gläich, da gi mer op d’Schläich;
Kommt der nët geschwënn, d’Féiss gin äis dënn;
Kommt der nët gewëss, da krit der e Schouss voll Nëss !

A l’époque, on l’interprétait pour mendier du lard, des petits pois, des biscuits et autres produits comestibles.Par contre, pour la traduction, il faudra repasser. Peut-être une fois qu’elle sera scolarisée…

Laisser un commentaire

parcs, jardins et paysages ... |
Passionvtt77 |
GÎTES ET CHAMBRES D'HÔTES A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sabou28
| PLAYERS
| 9999finalnova